Premiers pas et premières lectures pour entrer dans l’intelligence collective

1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- 1 Flares ×
Print Friendly

Beaucoup de personnes me demandent quelles sont les lectures incontournables pour faire ses premiers pas dans les questions d’intelligence, conscience et sagesse collectives. Cela leur paraîtra peut-être surprenant, mais cette question ouvre sur beaucoup de domaines qui peuvent sembler hors-sujet, par exemple la façon dont nous nous alimentons. Et pourtant… l’alimentation n’est-elle pas, comme tant d’autres questions, un sujet d’intelligence collective ?

La migration vers l’intelligence collective globale est aujourd’hui une aventure pionnière, demain une migration de masse. Ce n’est pas encore ouvert à tout le monde, car il s’agit d’aller là où la société n’est pas encore. Par “y aller”, je veux dire y vivre, trouver et inventer les aspects pratiques et pragmatiques pour construire l’humanité de demain. Cela ne dicte en rien une façon de penser ou d’être, tout cela émergera naturellement. Il faut voir l’intelligence collective globale comme un nouveau continent, avec son relief et ses lois intrinsèques. A nous de décider comment l’habiter, notre créativité fera la différence.

Quelques ingrédients : approche intégrale (corps, mental, esprit), développement personnel, phasage entre être et faire, subjectif et objectif, holoptisme, architectures invisibles… à construire dans des pratiques qui demandent beaucoup de travail, de soin, de patience, en nous et avec les autres. Cela nous challenge, chaque jour, chaque heure. Aussi difficile que passionnant.

Trouver son placement juste et dynamique implique une méthodologie précise. Le “placement juste” caractérise les organisations à IC globale. Ces dernières sont organiques et reposent sur l’émergence plutôt que la chaîne de commandement. Tout un chemin qui passe par beaucoup de formation, en présentiel et en réseaux apprenants.

Pour les lectures, en voici une liste non-exhaustive :

Ken Wilber est l’auteur que je recommande le plus souvent de lire (les 4 quadrants, c’est lui).

  • Le livre de la vision intégrale : est un condensé pour le grand public, un survol qui offre un bon aperçu de la théorie comme de la méthodologie. C’est la meilleure introduction in French sur le sujet. Bien sûr elle a aussi les défauts de ses qualités, je la trouve parfois mal traduite, ou trop légère, en particulier sur les pratiques.
  • Sex, Ecology, Spirituality : l’œuvre majeure de Wilber, un pavé en anglais, dans lequel on trouve enfin la profondeur scientifique et la vraie chair de ce travail colossal. Pour moi c’est incontournable.

L’IC s’intéresse beaucoup aux cartographies de la conscience (ce que fait Ken Wilber), on entend donc beaucoup parler de Spirale Dynamique (Spiral Dynamics en anglais), dans la foulée des travaux des Clare Graves. Un ouvrage a été écrit en français. Je le trouve bien fait, et même mieux structuré que l’ouvrage phare de Don Beck, que j’ai toujours trouvé être un joyeux bazar.

Puisque la migration vers l’IC globale est une aventure pionnière, elle a donc ses héros (célèbres ou anonymes, peu importe). L’aventure des héros est avant tout de nature initiatique et spirituelle. Quelles que soient les époques et les quêtes, on retrouve les mêmes structures initiatiques, invisibles, que toutes les mythologies de toutes les civilisations ont relatées. Cette synthèse, on la comprend dans le travail extraordinaire de Joseph Campbell. Son œuvre la plus riche et la plus connue est sans conteste Le héros aux mille et un visages.

Cela nous conduit directement vers l’aventure spirituelle, celle de la vie, de l’expérience humaine, individuelle comme collective, la quête du bonheur. Beaucoup de littérature et d’œuvres initiatiques existent depuis la nuit des temps. Je m’intéresse particulièrement aux approches contemporaines qui, certes nourries de tradition, rallient et unient Orient et Occident. Orient, car ce sont les civilisations orientales qui ont poussé jusqu’aux confins l’exploration intérieure, la connaissance subjective du Soi, de l’Être, de l’Univers. Brahman, la Réalité Ultime, Dieu, l’Universel, s’explorent de l’intérieur, dans l’expérience non-duelle, par la communion, par la connaissance directe du ici et maintenant, de la Substance, de l’Essence, au-delà des mots. Cette approche par l’expérience directe est incommunicable. Seuls les chemins et les pratiques qui mènent à cette expérience qui sont communicables et enseignables. Occident, car c’est la partie de l’humanité qui a développé la connaissance duelle de l’univers, au travers de la relation sujet-objet. On agit, on triture l’objet :  je lâche une pierre et note sa vitesse, je brise une particule dans un accérateur et compte les fragments, je mixe des substances et constate les réactions chimiques, je dissèque un cadavre pour en voir les organes, j’observe les astres avec une lunette et m’enquiert de l’infinitude de l’univers, je combine des axiomes et déduis des théorèmes… Chaque fois le principe de réalité m’enseigne quelque chose de plus universel, de plus grand, et remet en cause mes croyances. Plus la connaissance s’étend, plus l’univers semble révéler une vérité indépendante de l’être. Le biologiste s’émerveille des lois du vivant alors que le généticien constate le génie de son ingénierie, le mathématicien entre en extase devant π ou φ, le physicien vibre devant c et h (constante de Planck).

Les œuvres spirituelles qui relient Orient et Occident ne peuvent être que contemporaines, nourries par des mystiques qui ont su habiter et relier ces deux cultures.

  • Le Père Pierre Teilhard de Chardin, jésuite éclairé, voyageur, scientifique paléontologue, qui a formulé le lien entre l’évolution du vivant et l’évolution de la conscience. Son œuvre culte, Le Phénomène Humain , est d’une poésie absolue, nourrie de la rigueur scientifique à laquelle doivent les authentiques mystiques ;
  • Sri Aurobindo, élevé en Angleterre, qui a passé le reste de sa vie en Inde, est à mon sens le mystique le plus influent du XXème siècle. Inspiré par les atemporels Upanishads et homme de la modernité, nous commençons à peine à prendre la mesure de son œuvre phénoménale. Je recommande La Vie Divine et Le cycle humain, malheureusement difficiles à trouver en français (uniquement en livres d’occasion). Les versions anglaises, The Life Divine et Human Cycle se trouvent dans la plupart des librairies en ligne.

En ce qui concerne l’alimentation, c’est un univers à lui tout seul. J’écrirai plus longuement sur ce sujet, la nourriture étant une ligne de développement personnel à part entière. La façon dont nous nous alimentons révèle où se situe notre conscience, et vice-versa. Aucune théorie ne saura jamais nous dire quelle est la meilleure façon de nous nourrir. Ce qui est important est de connaître les grandes règles (tout le mode est d’accord pour dire qu’une alimentation trop grasse ou trop riche finira par vous tuer). Pour l’heure, je vous recommande “The 80/10/10 diet” de Doug Graham. Bien que ce livre explique comment évoluer vers une alimentation crue (vivante) sans matières grasses, il fournit une quantité impressionnante de données sur la diététique, la physiologie, la digestion. Ces connaissances nous donnent alors le choix pour décider comment nous alimenter.

Puis je finirai sur mon modeste livre en ligne qui date déjà de quelques années : “Intelligence Collective, la révolution invisible” (en encadré en haut à droite de ce post). Je reste étonné du succès qu’il a eu (traductions, téléchargements…), chaque semaine je continue de recevoir des mails de toutes les parties du monde, de gens qui l’ont lu, et que cela a profondément interpelé. Etonné, car ce livre ne se concentre que sur les aspects externes de l’IC. Il laisse de côté la phénoménologie spirituelle et subjective (cadrans gauches de Wilber). Il permet de poser les fondations de cette nouvelle discipline scientifique, et cela éveille bien des questions fondamentales qui nous touchent tous.

Voilà, avec ça on a de quoi démarrer ! :)


Leave a Comment

*

1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- 1 Flares ×
UA-25389272-1