Depuis des milliers d’années, la société humaine utilise une technologie nommée “argent”. Si sa forme a certes évolué, passant d’objets circulants (pièces, billets…) à des bits, le fond reste identique : une autorité, démocratique ou pas, détermine et contrôle les règles d’émission et de circulation d’un certain nombre d’unités (euros, dollars, bitcoins, air miles, etc) qui vont activer un marché. Une des caractéristiques de l’intelligence collective pyramidale.

Nous allons voir que la toute jeune intelligence collective holomidale qui émerge un peu partout dans le monde va fonctionner sur des infrastructures économiques très différentes, ce qui révolutionne la notion même de ce qu’on appelle les monnaies et l’économie dans son ensemble.

Think out of the bucks

La blockchain m’apparaît comme une technologie transitoire, qui va vite laisser place à des protocoles qui répondent mieux au cahier des charges des écosystèmes humains distribués, comme http://holochain.org. J’évoque aussi le projet http://holo.host, fondé sur holochain.

Conférence donnée le 6 mai 2019 en petit comité, à l’Anticafé d’Aix-en-Provence.

Tournage et montage : Charlotte Arnal, que je remercie chaleureusement. http://humanisma.life.

Envie de partager ?

Votre commentaire

XHTML: Vous pouvez utilisez ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Restonsconnectés

%d blogueurs aiment cette page :